L’approche Palo Alto

Formée à l’Approche Palo Alto (Virages à Louvain La Neuve & Chagrin Scolaire à Mâcon, Lyon, Paris) ma démarche aujourd’hui s’inscrit totalement suivant ce modèle :

  • apaiser les souffrances toujours en collaboration avec le patient
  • trouver des solutions stratégiques

Thérapie brève

Dans l’optique de Palo Alto, les problèmes qui sont présentés ne persistent que du fait des tentatives de solution. En modifiant ce comportement de façon adéquate, en introduisant un changement même minime dans la situation, le problème pourra être contourné ou éliminé.

La limitation dans le temps incite le travail coach-client à être actif dans la recherche de solutions.  Si les séances venaient à se prolonger, c’est que la stratégie adoptée pour résoudre le problème était soit inadéquate, soit inadaptée.

Le modèle de Palo Alto est pour une démarche active: on agit directement sur le problème guidé par un souci d’efficacité à la fois dans la résolution des problèmes exposés et dans les ressources utilisées. Entre les séances, le patient est amené à accomplir des tâches (observation, nouveau comportement à essayer…) et à entrevoir d’autres modes de réactions possibles.

Pourquoi avoir choisi cette approche ?

Cette approche est pragmatique et repose sur une particularité fondamentale de la communication: l’individu est en interaction avec lui-même, les autres, le monde qui l’entoure

La démarche est stratégique dans le sens qu’elle est orientée vers le but à atteindre et vise une rupture avec les processus habituels, un changement de comportement. 

On y parvient en amenant la personne à assouplir la position qu’il avait au départ à une approche plus souple et laisser la place à de nouveaux apprentissages.

La méthode est systémique et suppose qu’on se pose la question :

  • en quoi est-ce un problème pour la personne qui le perçoit ?
  • Qu’est-ce que la personne met en place pour moins souffrir?
  • Comment des difficultés mineures s’aggravent à force d’essayer de les résoudre ?